Le vertige de la scène

Mis à jour : 13 déc. 2020



Rien ne va dans cette photo : les jambes mal assurées, le coup de pied timide, l'en-dehors approximatif et les bras flageolants. Pourtant, le regard accroché au bout des doigts comme à un radeau et le projecteur laissent deviner que cet exercice est loin de n'en être qu'un.


1979. Première vraie année de danse, première audition de fin d’année. Je me souviens de tout : le chignon trop serré, la couronne en tulle assurée à coups d'épingles plantées directement dans mon cerveau, l'odeur de la résine de pins sous les chaussons Repetto raides et mous, le coeur qui bat la chamade et la musique de Schubert qui résonne dans chacune de mes cellules à force de l'avoir répétée dans le salon entre le canapé en velours et la table basse.


Et puis l'appel de nos noms. Entrée en fil indienne, à petits pas, menton haut et épaules en arrière. Nous sommes 4 sur l’immense salle du Palais des Arts et de la Culture de Brest (qui deviendra un jour le Quartz). La scène est inondée de lumière, la salle plongée dans le noir à l’exception des petites lampes sur les tables du jury, et au milieu, les lunettes, grandes et carrées, terrifiantes, d’Yvette Maguérès, la directrice de l’école (port de reine, chignon bandeau, oeil d’aigle et effluves d'Eau du Coq de Guerlain), et celles non moins impressionnantes quoique plus petites de Solange Golovine, l'amie fidèle.

Une voix qui demande au micro " Véronique, peux-tu te décaler à droite ?" et ma panique "sa droite, ou ma droite ?", l'hésitation, et puis la musique qui part.

Aucun souvenir de la variation exécutée en apnée et sans y penser, éblouie par les projecteurs, rendue sourde par les battements de mon coeur. Mais une fois sortie de scène (en fil indienne, petits pas, menton haut et épaules en arrière), la sensation frustrante et merveilleuse d'en avoir enfin fini et d'avoir envie d'y retourner tout de suite.



#toimêmetusais #souslesignedeladance #TeamYvette #lamouretlafolie #libertéj'écristonnom #dansercommeonrespire




77 vues0 commentaire
Logo blanc détouré.png

Promouvoir le Beau pour faire du Lien.

© 2020 MM Projet